L’entretien courant.

Le toit

 

Contrôler régulièrement l’état du toit et des chéneaux.

Si l’on repère une fuite, intervenir sans tarder.

 

 

L’étayage hivernal est indispensable selon l'altitude et les conditions d'exposition.

   
Oberbofel (Jaun) Des étayages pour l’hiver… … adaptés à la structure de la charpente    

Les murs

Des trous à colmater

Colmater systématiquement les fissures et les dégradations, en tenant compte des matériaux existants et de leur couleur. Eviter le ciment et les coffrages improvisés. Le mortier conseillé pour les chalets d’alpage est à base de chaux. Ces travaux d’entretien sont tout bénéfice pour le bâtiment. Ils permettent d’éviter l’intrusion de visiteurs indésirables: s’il arrive aux marmottes de ronger les portes, les blaireaux ne se font pas prier pour gratter les murs en mauvais état.

 

Les parois en bois

Si l’on détecte des traces de sciure ou des trous, si l’on perçoit des bruits de grignotement dans les boiseries, envisager un traitement approprié contre la vermine. Ne pas hésiter à avoir recours à un spécialiste.

La borne

Les recommandations de l’Établissement cantonal d’assurance des bâtiments (ECAB) sont les suivantes: contrôler ou faire contrôler régulièrement la borne par le ramoneur. Les chalets ne sont pas exemptés de l’obligation de ramonage. Les planches de la borne doivent être rainées-crêtées et ne comporter aucune fente. Entre le foyer et la borne, le mur en maçonnerie doit avoir au moins 24 cm d'épaisseur. Avant le premier feu, brosser la suie et les toiles d’araignées. Contrôler également de temps à autre l’état du couvercle. (infos complémentaires : ECAB, 026 305 92 92, www.ecab.ch).

     
         

L’extincteur

Tout chalet occupé doit être équipé d’un extincteur. Choisir un extincteur à poudre, qui peut rester en place l’hiver, plutôt qu’un extincteur à mousse, qui ne résiste pas au gel. Veiller à informer les éventuels locataires de l’emplacement et du maniement de l’appareil. Important : le jet de poudre doit toujours être dirigé vers la source du feu. (infos complémentaires : ECAB, 026 305 92 92, www.ecab.ch).

Les abords

La salubrité du chalet passe par l’assainissement de ses abords: drainage et empierrement sont nécessaires. Eviter absolument la stagnation de l’eau en amont du bâtiment. Une clôture solide tiendra le bétail à l’écart des murs et du toit. Ne pas oublier de faucher les espaces non pâturés.

Dégâts dus à la faune

Faire appel au garde-faune (Service des forêts et de la faune, tél. 026 305 23 43).

Haut de page