Vous êtes un visiteur de passage dans un chalet d’alpage

Texte de Pierre Yerly, de Treyvaux

Il arrive que certains chalets restent ouverts, surtout en altitude, même s’ils ne sont pas occupés.

Cette sympathique coutume ne signifie pas qu’un chalet peut être occupé sans le consentement de son propriétaire. A titre exceptionnel, elle permet à des randonneurs, des chasseurs ou des personnes égarées de trouver un abri momentané, par exemple en cas d’orage.

Les habitués de la montagne connaissent les règles élémentaires à suivre et respectent ces lieux que les propriétaires mettent à leur disposition en toute confiance.

Les visiteurs de passage doivent cependant respecter les consignes suivantes:

Utilisation du foyer ouvert

L’utilisation du foyer ouvert implique le respect de règles particulières et très importantes :

Eclairage

La Berra (La Roche)
© MG-21087-024-JPA

Eviter les bougies à flammes nues (non protégées). Prêter une attention particulière aux lampes à huile, à essence, à pétrole et à gaz. Ne jamais les laisser sans surveillance. Ne pas les tenir à proximité du foin, de la paille ou d’autres matières combustibles.

 

Appareils à gaz et à pétrole

Ces appareils (éclairage, chauffe-eau, radiateurs) émettent du monoxyde de carbone mortel. Veiller à l'aération du local.

Fumeurs

Les fumeurs sont rendus attentifs aux nombreux dangers que représentent la pipe, les cigarettes et les cigares par le contact avec des matières inflammables de même que par les cendres et mégots.

Autres recommandations

Il est également souhaitable que les visiteurs de passage prennent note de l’adresse du propriétaire, que ce soit pour le remercier ou le dédommager, pour l’aviser d’une consommation de bois importante ou pour l’informer d’un problème constaté lors de l’utilisation du chalet.

Haut de page