Des traditions, un art populaire

 

Prêt pour la poya
© MG-DB-DIA-0011

Pilier de l’économie fribourgeoise pendant plusieurs siècles, l’exploitation des alpages a généré des coutumes, des contes et légendes, des chants et un art populaire.

Malgré les profondes mutations économiques et sociales qu’a connues le canton de Fribourg depuis le milieu du XXe siècle, ce patrimoine est aujourdhui conservé et enrichi.

 

 

 

La montée à l’alpage, en patois la «poya», et la fabrication du fromage sont le sujet d’un chant célèbre, le «Ranz des vaches de la Gruyère».

La montée à l’alpage est aussi le thème d’un art populaire original: les «poyas», grandes peintures qui décorent les façades des fermes.

Poya, Lucie Bochud, 1925
© MG-IG-6050
Poya, Gabriel Menoud, 1980
© MG-DB-DIA-0007

Depuis le XVIe siècle au moins, les meilleures vaches portent à cette occasion une grande cloche en fer, la sonnaille,  dont le collier est richement décoré.

Sonnaille, 1794
© MG-IG-8389
Sonnaille, 1969
© MG-IG-8344
La désalpe

La cuillère en bois est utilisée au chalet depuis des siècles. Aujourd'hui encore, les sculpteurs créent de nouveaux motifs décoratifs.

 
Cuillère à crème, XIXe s.
© MG-IG-7533
Cuillère à crème, v. 1980  
     
 
Cuillères au chalet Double crème au chalet  


Haut de page